Loading...
Reprendre le contrôle de nos données personnelles

Datakt

Story

Reprendre le contrôle de nos données personnelles

Publié le 23 janv. 2020

Philippe Roualle

Philippe Roualle

Founder & CEO @ Datakt

Nous renseignons inlassablement des formulaires avec les mêmes informations : prénom, nom, e-mail, mot de passe, photo, ... Prénom, nom, e-mail, mot de passe, adresse, ... téléchargement du justificatif d'identité, permis de conduire, photo, ... adresse de livraison, IBAN, photo, ... Depuis l'arrivée d'Internet, le formulaire web a très peu évolué. L'expérience utilisateur est souvent mauvaise. Et c'est encore plus vrai sur un smartphone.

Nous perdons un temps précieux à renseigner des formulaires, et l'expérience utilisateur est souvent mauvaise.

Combien de formulaires avons-nous renseigné depuis nos premiers surfs sur Internet ? J'ai découvert Internet en 1999. Il y a 20 ans. Pendant toutes ces années, j'ai diffusé mes données personnelles sans restriction. En comptant 3 formulaires par mois en moyenne, j'estime avoir transmis des données personnelles à plus de 700 tiers. Ces tiers ont sans doute vendu ou transmis mes informations à d'autres tiers (sans pour autant obtenir mon consentement), qui eux-mêmes ont revendu mes données personnelles à d'autres tiers, qui eux-mêmes ont revendu mes données personnelles à d'autres tiers, et ainsi de suite. Et beaucoup plus fréquemment qu'on ne le pense, tous ces tiers se sont fait voler leurs propres bases de données. En tout état de cause, mes données personnelles sont donc éparpillées un peu partout dans la nature.

Nous ne savons pas qui détient nos données personnelles, ni lesquelles.

Au cours des 20 dernières années, j'ai changé 4 fois d'adresse e-mail, 2 fois de numéro de téléphone. J'ai déménagé 7 fois et changé 2 fois de banque. Je suis dans l'impossibilité de faire connaître ces changements aux tiers que je souhaite. Cela me prendrait un temps fou : être exhaustif et identifier tous les tiers que je souhaite informer, retrouver tous mes identifiants de connexion, et faire les mises à jour.

Mette à jour nos données personnelles auprès des tiers qui les détiennent est une mission périlleuse.

J'ai analysé les e-mails reçus sur ma boite de réception personnelle au cours des 6 derniers mois. Le constat est sans appel : plus de 3700 newsletters envoyées par plus de 300 expéditeurs différents. Nombreux sont ceux à qui je n'ai jamais transmis mes coordonnées. Nombreux sont ceux à qui j'avais déjà demandé un désabonnement.

Nous sommes submergés par des sollicitations non désirées. Mon droit à l'oubli n'est pas respecté.

Pour résoudre certain de ces problèmes, des outils existent : gestionnaires de mots de passe, pré-remplissage de formulaires par les navigateurs ou autres équivalents au Facebook connect. Mais elles ne règlent qu'une partie de ces problèmes. J'en parlerai dans un autre billet.

Le RGPD donne quant à lui un cadre législatif aux citoyens pour faire valoir leurs droits. Certains acteurs ont pris leurs responsabilités. Mais son application reste à ce jour très insuffisante.

Avec Datakt, nous souhaitons résoudre tous ces problèmes de façon globale.

La mission de Datakt : redonner à chacun le contrôle de ses données personnelles.

Cette ambitieuse mission passe "le test de la brosse à dents" de Larry Page : elle nous concerne tous et toutes, plusieurs fois par jour, et peut rendre notre vie meilleure.

Concrètement, Datakt permettra :

  • De maîtriser mon identité numérique,
  • De ne plus renseigner aucun formulaire,
  • De centraliser la mise à jour de mes données,
  • De savoir quelles données personnelles j'ai transmis, à qui et quand,
  • De faire valoir et appliquer mon droit à l'oubli.
  • Devenir le "Yuka" des données personnelles

    Pour accomplir cette mission, Datakt propose différents services aux internautes :

  • Évaluer et noter les politiques de confidentialité des marques et sites Internet (lancement en février 2020),
  • Les désabonner et faire valoir leur droit à l’oubli à partir des e-mails commerciaux, newsletters ou autres e-mails indésirables reçus,
  • Les conseiller et les aider à optimiser leurs paramètres de confidentialité sur les principaux réseaux sociaux.
  • D’autres services seront proposés dans les mois à venir, et notamment un portefeuille numérique. Ce portefeuille numérique permettra de suivre facilement les tiers en possessions de nos données personnelles.

    Plus que de fournir de simples outils, Datakt ambitionne de créer une communauté de citoyens engagés et capables de faire bouger les lignes.

    Essayer Datakt
    Philippe Roualle

    Philippe Roualle

    Founder & CEO @ Datakt

    Cookies

    Nous utilisons ces traceurs pour permettre et faciliter la navigation sur le site, notamment en mémorisant vos préférences de navigation définis au cours de votre session ou fournir les services que vous demandez expressément tels que la connexion à votre espace personnel.

    Accepter
    En savoir plus